• mars 17, 2016 | Accord 10 juin 2015

    L’accord sur les minimas conventionnels signé par les organisations syndicales CSNGT pour le collège patronal et CFDT, CFE-CGC et CFTC pour le collège salarié a été étendu le 17 mars 2016 par le Ministère du Travail.

    Retrouvez tous les accords salaire en cliquant ici

    plus »
  • juillet 22, 2015 | FORMATION TECHNICIEN (CCP)

    Il s’agit de formations certifiantes pour les techniciens.
    Elle ont été définies et mises en place par Commission Paritaire Nationale de l’Emploi et de la Formation Professionnelle (CPNEFP) pour permettre
    – aux techniciens niveau III échelon 1 coefficient 306 d’acquérir les compétences du technicien niveau III échelon 2 coefficient 364 en suivant un cursus 1.
    – aux techniciens niveau III échelon 2 coefficient 364 d’acquérir les compétences du technicien niveau III échelon 3 coefficient 450 en suivant un cursus 2.
    Dans le cadre d’un maintien dans l’emploi, ces formations sont accessibles aux salariés ayant déjà la classification de sortie et qui souhaitent renforcer leurs compétences.

    Durée

    La formation a une durée de 5 semaines, examen compris à raison d’une semaine tout les 2 mois.

    Lieux de formations

    Les partenaires sociaux ont retenu l’APGTP à Paris comme lieu de formation.

    Les horaires ont été aménagés pour permettre les arrivées et retours depuis/vers la province. La formation commence le lundi midi et se termine le vendredi à midi.

    Programmes détaillés

    Financement

    • Les salaires, charges patronales, indemnités de déplacement sont pris en charge par l’OPCA PL à hauteur de 22,40 € / h.
    • Les frais de restauration, hôtellerie (minimum 200 Km AR) sont pris en charge par l’OPCA PL à hauteur de 100 € par jour.
    • Un partenariat a été mis en place avec un hôtel restaurant se situant en face du centre de formation. La tarification négociée permet une prise en charge totale par l’OPCA PL.
    • Les frais de déplacement sont pris à en charge par l’OPCA PL à hauteur de 0,20 € / km (minimum 30 km AR).

    Inscription

    Propriété / Topographie

    Via l’organisme de formation GEOAPTITUDE  contacter Dominique DAUVERGNE Responsable Pédagogique Tél : 01 43 40 85 27 Port : 06 27 83 21 12 Fax : 01 43 40 82 99 d.dauvergne@geoaptitude.fr www.geoaptitude.fr

    Dossier inscription

    Via l’APGTP, contacter Sébastien CHATAIN, au 01 55 28 14 90 ou sur contact@apgtp.fr

    Ingénierie en Infrastructure

    Via l’organisme de formation PUBLITOPEX contacter Anne GRANDPERRIN Responsable Relation Clientèle Tél : 01 53 89 00 83 Port : 06 75 87 10 84 a.grandperrin@publi-topex.com www.publi-topex.com

    Via l’APGTP, contacter Sébastien CHATAIN, au 01 55 28 14 90 ou sur contact@apgtp.fr

     

    plus »
  • mars 23, 2015 | Sécurité du Travail – nouveau Document Unique

    Les partenaires sociaux (sous-commission Sécurité) mettent à disposition un outil simple pour préparer le Document Unique relatif à la Sécurité au Travail ainsi que toute une documentation de prévention des risques professionnels.
    Cet outil gratuit est basé sur les expériences des terrains.

    Pour y accéder et créer votre compte cliquez ici

     

    plus »
  • mars 20, 2015 | Brochure de l’APGTP

    Pour obtenir plus d’information sur les formations professionnelles disponibles dans la Branche,
    veuillez consulter la toute dernière brochure de l’APGTP…

    Vous pouvez aussi contacter directement l’APGTP a contact@apgtp.fr ou au 01.55.28.14.90.

    Pour télécharger la version PDF de la brochure cliquez ici

    plus »

Formation initialeaoût 20, 2013

Du bac pro au diplôme d’ingénieur plusieurs diplômes peuvent mener au secteur professionnel des Géomètres Topographes.

Niveau bac

Le bac pro technicien géomètre-topographe permet d’accéder au métier de assistant technicien géomètre, et se prépare en lycée professionnel ou en apprentissage.
Le titulaire de ce diplôme est amené à participer à l’ensemble des activités du géomètre.

Niveau bac + 2

Le BTS géomètre-topographe est le diplôme de référence pour exercer les fonctions de technicien géomètre-topographe.
Il se prépare après un bac S, un bac STI2D ou éun bac pro technicien géomètre-topographe.
Le technicien géomètre-topographe exerce son activité dans les cabinets de géomètres-experts, dans les entreprises de topographie, de bâtiment, de travaux-publics et les services techniques des administrations et collectivités. Il seconde le géomètre-expert dans le recueil et le classement des informations pour l’étude de l’environnement, dans l’expertise foncière et la réalisation de documents (plans, relevés topographiques

Niveau bac + 5

Il existe deux profils d’ingénieurs géomètres :

  • le géomètre-topographe
  • le géomètre-expert

Le géomètre-topographe fonde son travail sur les plans et les relevés effectués sur le terrain par son collègue technicien géomètre. À partir de ces données précises (altitude, présence de poteaux, d’arbres, de murs), il imagine les travaux d’aménagement nécessaires à la réalisation de son projet.

Le géomètre-expert, quant à lui, a une fonction officielle d’expertise juridique. Il est le seul professionnel à pouvoir dresser les plans et les documents topographiques qui délimitent les propriétés foncières. GPS, images satellites, dessin assisté par ordinateur…, l’expert doit manier des outils de pointe, car dans son métier, la précision est de mise

Parmi les écoles préparant au diplôme d’ingénieur géomètre, on peut citer

  • ESGT (École supérieure des géomètres et topographes) du Mans en 3 ans d’études post bac+2 (prépas scientifiques, L2 de sciences et BTS géomètre-topographe) ;
  • INSA (Institut national des sciences appliquées) de Strasbourg en 5 ans post-bac S ;
  • ESTP (École spéciale des travaux publics, du bâtiment et de l’industrie) de Paris en 3 ans post bac+2 (prépa scientifique, DUT ou BTS).

Pour plus d’information, cliquez ici